Carte mémorielle multiple de fin de ludification

Dans le but de retenir au mieux une ludification de séquence et avant (ou à la place de ?) une formalisation proposée sous une forme ordonnée et traditionnelle, je propose une démarche complexe dans le sens de multiple, une démarche cyclique dans sa finalité mais qui peut évidemment se remplir dans tous les sens. Un plan de travail sommatif en somme, dirigé uniquement vers l’élève.

Je remercie vivement @arrizabalazik dont la démarche ludique est extraordinaire et @davidlemusico79 dont le foisonnement d’idées est impressionnant pour avoir largement contribué à la création de cette idée !

IMG_1578

J’en distingue pour l’instant, car ce n’est qu’un prototype, 4 étapes, symbolisées par les éléments habituels de notre culture, dans l’ordre : Terre, Air, Eau, Feu
Terre : le chaos des idées , on y dépose ses graffiti, mots, phrases, dessins et gribouillages la volée.
Air : les différentes mindmap proposées sur ce site et celle de l’intersubjectivité qui donnera l’occasion d’un article ultérieur spécialement dédié à cette notion (une mindmap commune à un groupe qui fait sens, mais pour soi en résumé).
Eau : 3 questions phares qui réunissent un aspect notionnel, citoyen et organisationnel.
Organisation et méthodologie – Quelle est la règle ( ou les règles ) du jeu ?
Transmission des savoirs inhérents à l’edmus – Quel est le but du jeu ?
Vie de groupe et citoyenneté – Qu’est-ce qu’on gagne ? , cette question est sous tendue par l’aspect ouvertement coopératif des jeux proposés sur ce site et des organisations de jeux.
Feu : un mindpalace pour l’aspect mentalisation, qui à terme, pourra être réalisé je l’espère avec un peu de pratique, en même temps que les autres étapes, ce qui conduira une démarche proche de ce que les neurosciences peuvent apporter comme éclairage sur la mémorisation.
Le mindpalace ou palais mental, est une mentalisation des notions sous forme d’associations dans un lieu familier ou imaginaire. Chacun chez soi ayant dans son environnement proche des objets ou des lieux communs à tous (pièces d’une maison, cuisine, salle de bain, rue, plante, chaise, assiette etc.), l’association d’idée peut être permanente et réactivée à tout moment. Il suffit d’y ajouter mouvement ( un trajet habituel, des personnages qui bougent), des couleurs, des sons, des formes, des odeurs, des goûts etc pour créer un gain de mémorisation conséquent. Revisiter son palais mental permet de réacceder facilement aux déclencheurs des notions.

Cette fiche étant très chargée graphiquement, je pense la proposer en exemple mais laisser une feuille blanche papier ou numérique ( ou autre support : poster, carton etc.)
J’en ferai des retours probables dans le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *